Les villes et les pays qui agissent pour réglementer le plastique à usage unique

Les villes, les pays et les régions sont toujours plus nombreux à prendre des mesures pour réglementer l’usage du plastique à usage unique, qui représente environ 50% de la production mondiale de plastique.

Ceux qui ont déjà agi

En Asie

En 2002, le Bangladesh a été le premier pays du monde à bannir les sacs plastiques les plus fins après qu’ils aient causé de gigantesques inondations lors de pluies torrentielles.

La Chine et Taïwan ont des réglementations similaires.

En Inde, de nombreuses initiatives ont vu le jour pour interdire les sacs plastiques à usage unique ou les verres en plastique jetables : dans le Territoire de la Capitale Nationale de Delhi, au Maharashtra, à l’Uttar Pradesh, au Madhya Pradesh, dans l’État de l’Uttarakhand ou du Karnataka. La mise en œuvre reste néanmoins difficile à implémenter (37).

En Europe

En France, les sacs de caisse en plastique à usage unique et non biodégradable sont bannis depuis début 2017. En 2018, la France aura interdit les sacs plastique à usage unique et les cosmétiques contenant des micro-billes de plastique. En 2020, l’interdiction concernera la vaisselle plastique (verres, assiettes et couverts notamment) ainsi que les cotons-tiges (34).

La Grande Bretagne a instauré une taxe de 5 pences sur les sacs de caisse en octobre 2015. En juillet 2016, le nombre de sacs distribués avait baissé de 85% (44). Au 1er juillet 2018, le pays interdira également les micro-billes plastiques et le Ministère de l’Environnement britannique étudie actuellement un système de consigne pour les bouteilles plastiques.

En Italie, les sacs de caisse des magasins sont interdits depuis le 1er janvier 2011.

En Belgique, il existe une taxe sur les sacs plastiques et le pays a prévu de bannir les micro-billes dans tous les produits de grande consommation d’ici 2019.

La Suède a également voté l’interdiction des micro-billes au 1er janvier 2018.

D’autres pays ont instauré une taxe sur les sacs plastiques de magasin, tels que l’Irlande, l’Espagne, l’Autriche et le Danemark.

En Afrique

De nombreux pays d’Afrique ont annoncé la mise en œuvre de mesures concrètes pour maîtriser la quantité de plastique à usage unique. C’est le cas du Maroc, du Cameroun, du Sénégal, de la Côte d’Ivoire, de l’Érythrée, de l’Ouganda, de la Tanzanie ou du Gabon.

En août 2017, le Kenya a interdit la production, la vente et l’usage de sacs plastiques avec des sanctions pouvant aller jusqu’à 40 000$ d’amende et 4 ans de prison (45).

Le Rwanda et l’Afrique du Sud ont fait la chasse aux sacs plastiques avec succès, grâce à la mise en place de législations très contraignantes.

Il n’est pas toujours facile de faire respecter ces interdictions sur le terrain.

En Amérique

En octobre 2017, le Chili a voté une loi qui interdit la vente de sacs plastiques dans 102 villes et villages côtiers afin de préserver les écosystèmes marins (48).

Les États-Unis ont adopté en décembre 2015 le The Microbead-Free Waters Act qui vise à la disparition des micro-billes entre juillet 2017 et juillet 2019 selon les produits concernés (46).

San Francisco interdit les sacs de caisse depuis 2007.

Le Québec et la Communauté Métropolitaine de Montréal ont également commencé à imposer une réglementation plus stricte.

Ceux qui ont annoncé vouloir agir à l’avenir

Costa Rica

En 2021, le Costa Rica aura banni tous les plastiques à usage unique : sacs plastiques, couverts en plastique, pailles…etc. (31).

Queensland State, Australie

L’Etat du Queensland a annoncé bannir les sacs plastiques à usage unique à partir de juillet 2018 (33).

Seattle, Etats-Unis

En 2018, Seattle aura banni toutes les pailles à usage unique grâce à l’opération Seattle Sans Pailles #StrawlessInSeattle. Plus de détails ici.

Victoria State, Australie

L’Etat de Victoria a indiqué, le 17 octobre 2017, bannir les sacs plastiques légers à usage unique. Aucune date d’implémentation n’a été annoncée et des consultations auront lieu avec les parties prenantes (35).

Ceux qui n’ont rien annoncé

Le reste du monde

ça vous inspire ?

Vous avez un commentaire, une remarque, une idée, un projet ? Parlons-nous !