Quels sont les faits ?

50% du plastique produit est à usage unique. Et après ? Nous le jetons.

Le plastique à usage unique, c’est le plastique que nous jetons sans même nous poser la question : emballages de toutes sortes, sacs, bouteilles, films fraicheur, assiettes, couverts, gobelets, rasoirs, briquets… etc. Et c’est 50% du plastique qui est produit dans le monde (18).

La production mondiale de plastique est en constante augmentation. Nous en sommes à 322 millions de tonnes de plastique par an (8).

  • 1 million de bouteilles plastiques sont produites chaque minute dans le monde (9)
  • Coca-Cola produit 110 milliards de bouteilles plastiques jetables par an (49).
  • 4,73 milliards de gobelets plastiques sont jetés en France chaque année (36)
  • 63% des déchets plastiques en Europe sont des emballages (10)

« Mais comment peut-on jeter quelque chose qui est indestructible ? » – Tanya Streeter (13)

Recycler le plastique ?

Nous recyclons 9% du plastique. Le reste ? Majoritairement en décharge !

Le recyclage du plastique est inégal selon les zones géographiques. A l’échelle planétaire, 9% des déchets sont recyclés, 12% sont incinérés et 79% vont en décharge ou dans la nature (11).

Les bouteilles en plastique en particulier posent un problème majeur. Quel que soit le pourcentage effectivement recyclé, on note que les 6 plus grandes sociétés de boissons dans le monde n’utilisent que 6.6% de plastique recyclé dans leurs bouteilles. Un tiers d’entre elles ne prévoit pas d’augmenter cette proportion et aucune n’a pour objectif de n’utiliser que du plastique recyclé (12). Pourquoi ? Parce que le plastique recyclé n’est pas complètement transparent (!).

L‘équivalent de 4 milliards de sacs plastiques par jour dans l’océan

Ce sont 1 000 tonnes de déchets plastiques qui, chaque heure, atteignent l’océan, dont 80% proviennent de la terre ferme. En clair, c’est l’équivalent de 4 milliards de sacs plastiques ou 550 millions de bouteilles en plastique en plus, dans l’océan, chaque jour. A l’échelle d’une année, ce sont donc 8 millions de tonnes de plastique qui viennent polluer les océans et ce chiffre va exploser d’ici 2025 (6).

Et que deviennent ces déchets plastiques ? Par l’action du sel, des vagues et des ultraviolets, les déchets plastiques se désagrègent en microplastique (dit secondaire) qui dérive dans les océans et qui y coule. Les microplastiques primaires (les petites particules directement rejetées dans l’environnement, comme les microbilles cosmétiques ou les gommes de pneus par exemple) représentent entre 15% et 30% des microplastiques. (7)

Le problème ? Le microplastique intègre notre chaine alimentaire.

8 millions de tonnes de plastique dans l'océan

« Plastic is indeed on the menu » – HRH Prince Charles (26)

La pollution plastique de l’océan. En quoi ça nous concerne ?